L'audio et le vin

Pour tout vos besoins en Alcool !
Post Reply
User avatar
GeofM
Posts: 3820
Joined: Wed Jun 08, 2005 7:17 pm

L'audio et le vin

Post by GeofM »

Publié antérieurement dans le magazine Son&Image de Septembre/Octobre 2007, vol 9, No 1 - repris avec permission accordée par l'éditeur du magazine


Un passionnant mariage de raison ou un raisonnable mariage de passions ?

par Geoffroy Melançon

Avez-vous remarqué la fréquence avec laquelle mélomanes et audiophiles se retrouvent avec un verre de vin à la main en écoutant leur musique ? La situation est tellement courante qu’elle ne surprend plus personne, comme si l’audio et l’amour de la musique allaient naturellement de pair avec l’amour du vin. Est-ce un hasard, ou existe-il vraiment des raisons à ce mariage de passion ? L’analyse de ce couple passionnel démontre d’étonnants parallèles entre ces amants des sens.

La description de l’écoute audio et de la dégustation oenophile

Première similitude troublante: le vocabulaire descriptif de l’expérience œnologique et de l’expérience audio. Voyez plutôt quelques exemples :


Vocabulaire oenophile - Vocabulaire audiophile
attaque - attaque
nuances - nuances
ample - ample
richesse (aromatique) - richesse (harmonique)
complexe - complexe
tonique - dynamique
mou - mou
finesse - finesse
notes (!) - détails
longueur (en bouche) - longueur (du decay)
large - largeur (du panorama sonore)
profondeur - profondeur (du panorama sonore)
unidimensionnel - unidimensionnel
multidimensionnel - tridimensionnel
etc…

Étonnant , n’est-ce pas ? La ressemblance des mots décrivant des choses aussi différentes que le son et le vin fait pratiquement penser que les sens ne sont alors que des véhicules conduisant au même centre expérienciel et émotionnel. Le stimulus est différent, mais l’expérience est semblable.

Par exemple, une ambiance musicale peut nous amener à faire l’expérience d’émotions telles que l’étonnement, l’admiration, l’émerveillement, le bien-être, qui ne sont pas si lointaines de celles ressenties lors de la dégustation d’un vin magnifique. Ou bien la dégustation oenophile régulière peut aider à mieux cerner toute la complexité d’une pièce musicale à cause de l’entraînement à utiliser notre concentration.

La subtilité nuancée d’un jeu de musicien, la subtilité aromatique d’un grand pinot noir… la sonorité incisive d’une trompette, la vivacité tranchante d’un sauvignon blanc frais… la puissance parfois contenue, parfois explosive d’un orchestre symphonique, la puissance parfois contenue, parfois explosive d’un grand cabernet sauvignon …

Goûterait-on à la musique autant qu’on laisse chanter le vin en bouche ?

La possibilité d’approfondissement toujours renouvelée

Deuxième similitude: il existe pour ces deux hobbys que sont l’audio et le vin la possibilité partagée d’évoluer considérablement dans notre capacité à percevoir les différentes nuances du son (et de la musique) et du vin. Chaque personne part avec une sensibilité et une capacité particulières au niveau des sens, mais l’entraînement, ludique il va sans dire, peut changer dramatiquement notre perception en nous aidant à définir ce qui n’était que confusion auparavant et en élargissant les limites de notre expérience du son et du vin vers un plus grand raffinement.

Facilité par une saine ouverture d’esprit, cet apprentissage possède en plus l’avantage de se nourrir de lui-même par l’approfondissement de notre perception et l’augmentation de notre plaisir qui y est directement relié.

Des horizons toujours repoussés

Une troisième similitude entre l’audio et le vin est l’influence de l’exposition. En effet, de s’exposer à différents systèmes, à de vrais musiciens, à différentes musiques, à des vins de styles, de qualités et de provenances différentes permet de se bâtir de meilleures références, de reconnaître des différences que l’on n’aurait pas remarquées auparavant, et de mieux cerner nos goûts personnels. « The key is exposure » (1), comme l’écrivait si bien monsieur Mike Knapp. Et le plus extraordinaire, c’est qu’il y a toujours des nouveaux systèmes à écouter, de nouvelles musiques à découvrir et aimer, et de nouveaux vins… à déboucher!

D’un autre côté, même une seule pièce musicale, même un seul vin se redécouvrent constamment. Ce sont des mondes dont il est difficile d’apprécier toute la complexité, la globalité, en une seule expérience. De réécouter une musique ou de regoûter un vin permettent un voyage renouvelé vers des contrées que l’on croyait connues mais qui n’avaient en fait jamais dévoilé tous leurs secrets.

La sensibilité à l’influence

Une quatrième similitude étonnante entre l’audio et le vin est la facilité déconcertante avec laquelle notre expérience, i.e. notre écoute et notre goût, peut être profondément influencée par une multitude de facteurs. Parmi ceux-ci notons l’état émotionnel, la fatigue, la maladie, un environnement bruyant, la couleur des murs, la lumière ambiante, ce que l’on mange ou avons mangé… mais la liste n’est pas exhaustive. Dans les deux hobbys nous tombons également victimes, régulièrement, de préjugés, de biais, d’influence de noms de matériel ou d’étiquettes, et d’avis d’experts… qui n’ont pas nécessairement les mêmes goûts ni les mêmes priorités que nous. L’important est d’être conscient de cet état de fait, ce qui permet de se remettre en question plus facilement, et de ne pas se prendre trop au sérieux!

La joie du partage

L’importance du partage de l’écoute d’une pièce musicale ou d’une dégustation de vin avec autrui constitue une cinquième similitude entre l’audio et le vin. Effectivement, bien que l’audio et la dégustation de vin puissent se « pratiquer » seul, il est remarquable de constater comment il existe en nous le besoin quasi compulsif de partager ces expériences avec une ou plusieurs autres personnes. La musique ne nous paraît-elle pas plus complexe et belle en l’écoutant et en en discutant avec autrui ? Le vin n’est-il pas meilleur au sein de plusieurs verres à la fois, les palais combinés de plusieurs personnes en relevant les plus intimes secrets ? Vraiment, le partage entre individus des expériences musicale et oenophile permet à celles-ci de prendre une toute nouvelle dimension.

Conclusion

Je dois vous avouer qu’au départ je voulais m’amuser – et vous amuser – par le choix d’un sujet de texte pas trop sérieux, mais je suis vite devenu surpris en l’écrivant par la présence d’autant de points communs entre l’audio et le vin. Ces deux passions nous permettent de vivre des expériences pouvant parfois toucher au sublime. Chacune possède également une puissante capacité de lubrifiant social, nous permettant d’échanger, de partager, de se remettre en question, de rire, et d’apprendre. Peut-être nous aident-ils même à mieux nous connaître et à mieux vivre.

Mais pour répondre finalement à la question énoncée dans le titre, i.e. est-ce que le couple audio/vin est un raisonnable mariage de passions ou un passionnant mariage de raison, je vous répondrais simplement ceci :

Qu’importe, pourvu qu’on ait l’ivresse !

________________

1 Tiré de http://www.hometheatertalk.com, un ancien forum audio/vidéo américain.

Remerciements à madame Laurence Melançon et monsieur Cyr-Marc Debien pour les commentaires sur le texte.
Last edited by GeofM on Wed Mar 05, 2008 10:46 am, edited 2 times in total.
"La femme est le chef-d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps ! - Alphonse Allais"
"In scotch we trust! - ArnaudB"

User avatar
aevus
Posts: 25757
Joined: Wed Dec 06, 2006 2:31 pm

Post by aevus »

:)


Tu penses qu'il y a un équivalent au mot ''tannin'' ?

User avatar
GeofM
Posts: 3820
Joined: Wed Jun 08, 2005 7:17 pm

Post by GeofM »

aevus wrote::)


Tu penses qu'il y a un équivalent au mot ''tannin'' ?
Grain ? Granuleux ?

:P
"La femme est le chef-d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps ! - Alphonse Allais"
"In scotch we trust! - ArnaudB"

User avatar
tomahack
Posts: 7501
Joined: Sun Jun 12, 2005 9:22 am
Location: Hudson

Post by tomahack »

De retour du camping Geof?
Conception et réalisation d'enceintes acoustique
-------------------------------------------------------

Two machines are able to bring different styles of hurricane speed without procrastination.

User avatar
GeofM
Posts: 3820
Joined: Wed Jun 08, 2005 7:17 pm

Post by GeofM »

tomahack wrote:De retour du camping Geof?
Non - j'envoie juste des messages avec la fumée de mon feu de camp de temps en temps.
"La femme est le chef-d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps ! - Alphonse Allais"
"In scotch we trust! - ArnaudB"

Post Reply