www.audioatrium.com Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher

Discussion sérieuse; Tests à l'aveugle
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.audioatrium.com Index du Forum » Haute-fidelité
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'il y a, encore, une très grande confusion.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dobs



Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 865

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Newageman: Tu n'as pas bien compris.

Le problème ici c'est que personne n'est capable de la faire cette différence, même les plus nobles. Mais beaucoup prétendent la faire.

Il y a une différence? Alors, prouve-le! Et c'est justement ce que le test aveugle apporte. On parle d'audio, donc musique, donc écoute, l'écoute se fait avec les oreilles et non les yeux. Alors où est le problème avec le test aveugle? Il empêche le cerveau de tricher, car il n'a plus de repère visuel. Il est là le bobo. Ont ne peu se défilé, ont est confronté à la réalité, celle que l'ont puisse être incapable d'en faire la preuve. Le navire coule, les rats se sauvent.

Edit: Pour ceux qui une écoute prolongée ou à très long terme est nécessaire, se reporté à mon message précédent et revenir ici.




Dernière édition par Dobs le Ven Sep 11, 2009 5:10 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dobs



Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 865

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

aevus a écrit:
Je pense qu'il y a, encore, une très grande confusion.


C'est une certitude.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

'pas le temps tout de suite, mais j'y reviens + tard



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en attendant...

voici certaines discussions passées:


http://www.audioatrium.com/forum/viewtopic.php?t=3525&start=0

http://www.audioatrium.com/forum/viewtopic.php?t=3290&start=0

http://www.audioatrium.com/forum/viewtopic.php?t=3273&start=0



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Mononcle



Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1193
Localisation: Rive-Nord

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dobermann a écrit:
Newageman: Tu n'as pas bien compris.

Le problème ici c'est que personne n'est capable de la faire cette différence, même les plus nobles. Mais beaucoup prétendent la faire.

Il y a une différence? Alors, prouve-le! Et c'est justement ce que le test aveugle apporte. On parle d'audio, donc musique, donc écoute, l'écoute se fait avec les oreilles et non les yeux. Alors où est le problème avec le test aveugle? Il empêche le cerveau de tricher, car il n'a plus de repère visuel. Il est là le bobo. Ont ne peu se défilé, ont est confronté à la réalité, celle que l'ont puisse être incapable d'en faire la preuve. Le navire coule, les rats se sauvent.

Edit: Pour ceux qui une écoute prolongée ou à très long terme est nécessaire, se reporté à mon message précédent et revenir ici.


Cool Ouais, les gars vous avez probablement raison. Mais pour vous avoir relu votre thread de 3 pages, je dois vous admettre que le post le plus pratiquement intelligible est pour moi celui-ci ! Et croyez-moi, je suis pas un navet du QI.

Ok, je vais réitérer une chose. Les fameux cables qui sont semblent-ils les tops sont beaucoup trop chers. C'est pour moi indéniable. Suis-je au moins en accord avec vous ou ai-je besoin de repasser à go ?

Ensuite, dois-je comprendre qu'en tests à l'aveugle, vous ne pouvez faire la différence entre, disons, un IC de 300 $ entièrement en cuivre et un en argent de la même valeur ?

Si c'est le cas, j'ai un peu mon voyage car je me suis toujours considéré un peu épais de l'oreille et j'ai dernièrement (derniers 6 mois) écouté plusieurs combinaisons sur un même système ! Et ce n'est même pas subtil, c'est flagrant !

Avant de continuer, je veux au moins savoir si je vous suis là 1



_________________
Les autres sodomisent les coléoptères !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais si on résume le test en aveugle à quelques mots, je dirais qu'il est surtout question de faire passer L'IDENTIFICATION avant L'APPRÉCIATION.

Juste ça.




Il y a confusion (pis solide à part ca!) parce que l'on mélange plusieurs choses. Tout simplement.



Il semble assez évident maintenant que certaines personne considèrent Test à L'aveugle comme péjoratif.

Ou ca semble donner l'idée que ce genre d'expérience est fait pour humilier, ridiculiser ou rendre inepte quelque chose que l'on pensait correct... Ou alors on semble trouver que ce genre d'expérience est invalide, non-recevable et futile parce que le feeling, l'émotion, l'expérience subjective prime par dessus tout, parce qu'elle a le dernier mot.

Et pourtant rien de tout cela n'a même d'importance puisque la question n'est MÊME PAS RENDU LÀ au stade ou l'expérience du test à l'aveugle se fait.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Newageman a écrit:
Cool Que ce soit les particularités de mes oreilles ou la qualité du câblage qui les relient avec mon cerveau, mon effet placebo, ou toute autre circonstance causée par la réfraction de la lumière en milieu humide, j’entends une différence entre toutes sortes de choses. Peut-être y’a-t-il trop de métal dans mon alimentation ! Des hallucinations …..? Bof, pourquoi pas !! Mais en conclusion, je trippe ! That is all !

Alors Aevus, t’as tort ! C’est tout ! C’est simple et ça demeure respectueux. Du moins, je te le dis !!

Par contre, ce n’est pas une raison de se laisser fourrer éperdument, abusivement par des recycleurs de scrap en cravate. Là-dessus, tu as raison !

Ouf, j’espère que je me suis racheté ! Wink


J'ai tord ? J'ai raison ?

je ne savais même pas qu'il y avait ce genre d'enjeu ici!

Ce qui démontre bien ton manque de compréhension sur le sujet.

En aucun cas je n'essai de contredire que tu trip, que tes oreilles (ton cerveau) percoit bien les choses que tu parles. EN AUCUN CAS!
Je suis 100% derrière toi là dessus.

SAUF QUE.... ca n'a aucun lien avec l'exercise, le but, l'objectif essentiel du test à l'aveugle.


Tiens. Un exemple:


Tu organises un TAA avec 2 cables.

Une équipe de 32 scientifiques. Un labo. 10,000 participants passent ce test. Un travail monstre.

Aucun participant ne réussi à identifier correctement 100% des fois et la moyenne se situe à 50%, c'est à dire que les gens ne savent pas. Et les commentaires recus démontrent qu'ils prenaient en majorité un guess lors des choix à faire.

Bref, un TAA organisé au poil près, à la méthodologie irréprochable, démontre que l'identification est AU MOINS d'une extrême difficulté à faire, voire toute simplement impossible pour le commun des mortels.


Plus tard, tu reviens chez toi avec les deux câbles.

Tu essais dans ton kit chacun des deux câbles.

Le 1er t'apparait en comparaison beaucoup mieux que le 2e. Tu switch plusieurs fois. Même conclusion. C'est même pas subtil. Tu trouves la différence évidente.


QUESTIONS:


- Est-ce que tu capotes ? NON.

- Est-ce que tu mens ? NON.

- Est-ce que tu percoit vraiment une différence ? OUI.

- Est-ce que tu peux profiter de cette différence ? OUI.

- Est-ce que tu peux profiter de cette perception ? OUI.

- Est-ce que tes invités pourraient percevoir la même chose ? OUI.


Paradoxe ?

NON.

Aucunement.

Tout simplement parce qu'il n'a JAMAIS été question du fait qu'un test à l'aveugle démentait le fait que la psycho-acoustique est aussi réelle que bénéfique.

Tout ce que je dis, c'est qu'il Y A, il EXISTE, indéniablement, des composants dans nos systèmes qui, à la fois, passeraient allègrement un test d'identification en aveugle ET psycho-acoustique.

Tu saisis la nuance ?

En d'autres termes, tout ce qui m'intéresse (personnellement) c'est d'identifier l'obvious du non-obvious. Pour..éventuellement.. faire des choix plus éclairés. Et avoir une certaine vision d'ensemble du hobby et des outils qui en consiste.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dobs



Inscrit le: 02 Sep 2007
Messages: 865

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Newageman a écrit:
Avant de continuer, je veux au moins savoir si je vous suis là 1

Malheureusement la réponse est non.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stoik



Inscrit le: 11 Déc 2005
Messages: 4015

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 8:00 pm    Sujet du message: Re: nouveau sujet Répondre en citant

aevus a écrit:

TRUCS QUE JE QUALIFIE D'ÉSOTÉRIQUE ET QUE JE REMET FORTEMENT EN QUESTION:
(Qui ne nécessitent donc, à mon avis, aucun test à l'aveugle de façon prioritaire vu le peu de chance d'identification ou surprise)

- Supports quelconque pour l'électronique (pattes calibrés, bois Teck, découplement) -ne concerne pas les tables tournantes évidemment-


Je mets mon lecteur CD sur mon rack mural ou mon rack du dessous en bois, et je te jure qu'il y a une différence dans le son. Les boîtiers de mes appareils sont bons, et les pièces à l'intérieur sont organisées pour en profiter.

Mais j'ai deux bémols;

Non, ça change pas grand'chose de mettre un appareil qui est dans une boîte de tôle calibre 0.8mm sur des racks ou des gugus, parce que le matériel de base est mal fait en partant.

Est-ce qu'un boîtier d'ampli a besoin de peser 100 livres pour être bon? À moins que l'ampli soit énorme, non. Est-ce qu'une enceinte a besoin d'être découplée du sol? Ça dépend de la façon dont l'interraction avec la pièce d'écoute a été pensé par son concepteur. Est-ce qu'il y a de l'exagération souvent motivée par des considérations d'esthétisme là dedans? Absolument.

J'ai jamais remarqué de différence pour mon ampli ou autre chose, mais le lecteur CD, ça parrait... en tout cas sur le mien, ça parrait.

aevus a écrit:

- Les câbles en général.... Tant qu'ils respectent les besoins requis pour la tâche à accomplir.


Je crois que tu dissimules derrière cette affirmation un ordre de priorité très sain sur la façon dont tu gères l'évolution de ta chaîne. Tu vas sûrement préférer à peu près tout changer dans ta chaîne avant de penser à changer un câble, l'impact va être beaucoup plus significatif que ce que peut apporter un câble. Et si c'est ça, je suis d'accord avec toi.

Les câbles, c'est du tweaking... mais faut t'il avoir quelquechose de substanciel à tweaker d'abord!

aevus a écrit:

- Les démagnétiseurs de CD.


Je me prononcerais pas, vù que j'en ai jamais essayé un. Mais vù d'un oeil de gars assez confortable avec la technique, ça sent le snake oil à plein nez ce truc là.

aevus a écrit:

- Les sonorités de disque durs (oh-oh).


Je connais bien les ordinateurs de type PC sous Windows, mais je n'ai jamais utilisé un ordinateur en tant que serveur musical, alors difficile de me prononcer là dessus.

Mais ce que je peux dire cependant, c'est que comme dans nos chaînes audio, il y a des matchs de composantes informatiques qui sont beaucoup plus harmonieux que d'autres, et ce n'est pas juste une question de pilotes.

aevus a écrit:

- Le rodâge des composants qui n'ont pas de partie mécanique, tel les transducteurs.


Partie mécanique mobile, peut-être? Parce que ça n'existe pas de composantes qui n'ont pas de partie mécanique. Déjà le boîtier de l'appareil, c'est une pièce mécanique. Wink Et l'exemple que tu donnes; Les transducteurs. Tu parles d'un cas qui t'es arrivé?

aevus a écrit:

- Le rodâge des composants, même avec partie mécanique, passé un certain nombre d'heures.


Dac. Parce que bien souvent, c'est l'auditeur qui a besoin d'un peu plus longtemps de rodage pour s'habituer à son nouveau son. Smile

aevus a écrit:

- La chauffe de l'électronique sur une très longue période.


Le mien sur le cold start: Écoutable.
Le mien après 30 minutes ouvert: Point de stasis atteint.
Le mien après deux jours ouvert: Sonne comme ça devrait.
Passé ce point là, j'entend aucune différence... C'est grave Docteur? Laughing

aevus a écrit:

- Les différences entre lossless et non-compressé


Pourtant c'est évident... La taille des fichiers! Wink

aevus a écrit:

- CD gravé v.s. "OEM"


Pomme et orange, tant qu'à moi. Y'a moyens de très bien faire quand on sait se servir d'un médium, il faut juste s'en donner la peine...

Écouter une copie d'un disque ne m'empêchera pas d'en apprécier le contenu artistique, à moins que le transfert soit terriblement mal foutu au point de me déranger.

Je saute mon tour pour tes autres points.

Bye.



_________________
"Allégations d'agression sexuelle: Gerry Sklavounos forcé de se retirer du caucus libéral"... puis de remonter son pantalon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haver



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 6251
Localisation: Natashquan

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais ajouter mon grain de sel.

On peut mesurer trois caractéristiques électriques à un câble : la résistance, la capacitance et l'inductance. Deux câbles en apparence identiques pourraient montrer une différence sur une ou plusieurs de ces caractéristiques.

Ce qui soulève plusieurs questions :

1. Quels sont les effets des variations de ces caractéristiques sur le rendu sonore?
2. Serait-on en mesure d'identifier une différence entre deux câbles ne possédant pas les mêmes caractéristiques?
3. Je voulais juste mettre un trois parce que ça fait plus intelligent.

Donc, il est possible qu'un câble en argent ne donne pas la même sonorité qu'un câble en cuivre si leur caractéristiques respective divergent. Ceci dit, peut-être que ça n'a pas d'importance. Je crois qu'il faudrait tester.



_________________
Nelson Lamoureux
http://lebarbareerudit.wordpress.com/
--
I think the surest sign that there is intelligent life out there in the universe is that none of it has tried to contact us.

Calvin & Hobbes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
haver



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 6251
Localisation: Natashquan

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aussi, notre oreille est très loin d'être un appareil d'écoute parfait…

Citation:
Limits of perception

The human ear can nominally hear sounds in the range 20 Hz to 20,000 Hz (20 kHz). This upper limit tends to decrease with age, most adults being unable to hear above 16 kHz. The ear itself does not respond to frequencies below 20 Hz, but these can be perceived via the body's sense of touch. Some recent research has also demonstrated a hypersonic effect which is that although sounds above about 20 kHz cannot consciously be heard, evidence suggests that ultrasonic sounds can induce changes in EEG (electroencephalogram) readouts of listeners in controlled test environments. In addition, though we are unable to perceive sounds above 20 kHz, listeners in the same study gave qualitatively different judgments of sound when ultrasonic frequencies were present.[5]
Frequency resolution of the ear is 0.36 Hz within the octave of 1,000–2,000 Hz. That is, changes in pitch larger than 0.36 Hz can be perceived in a clinical setting.[6] However, even smaller pitch differences can be perceived through other means. For example, the interference of two pitches can often be heard as a (low-)frequency difference pitch. This effect of phase variance upon the resultant sound is known as 'beating'.
The semitone scale used in Western musical notation is not a linear frequency scale but logarithmic. Other scales have been derived directly from experiments on human hearing perception, such as the mel scale and Bark scale (these are used in studying perception, but not usually in musical composition), and these are approximately logarithmic in frequency at the high-frequency end, but nearly linear at the low-frequency end.
The "intensity" range of audible sounds is enormous. Our ear drums are sensitive only to variations in the sound pressure, but can detect pressure changes as small as 2×10–10 atm and as great or greater than 1 atm. For this reason, Sound Pressure Level is also measured logarithmically, with all pressures referenced to 1.97385×10–10 atm. The lower limit of audibility is therefore defined as 0 dB, but the upper limit is not as clearly defined. While 1 atm (191 dB) is the largest pressure variation an undistorted sound wave can have in Earth's atmosphere, larger sound waves can be present in other atmospheres, or on Earth in the form of shock waves. The upper limit is more a question of the limit where the ear will be physically harmed or with the potential to cause a hearing disability. This limit also depends on the time exposed to the sound. The ear can be exposed to short periods in excess of 120 dB without permanent harm — albeit with discomfort and possibly pain; but long term exposure to sound levels over 80 dB can cause permanent hearing loss.
A more rigorous exploration of the lower limits of audibility determines that the minimum threshold at which a sound can be heard is frequency dependent. By measuring this minimum intensity for testing tones of various frequencies, a frequency dependent Absolute Threshold of Hearing (ATH) curve may be derived. Typically, the ear shows a peak of sensitivity (i.e., its lowest ATH) between 1 kHz and 5 kHz, though the threshold changes with age, with older ears showing decreased sensitivity above 2 kHz.
The ATH is the lowest of the equal-loudness contours. Equal-loudness contours indicate the sound pressure level (dB), over the range of audible frequencies, which are perceived as being of equal loudness. Equal-loudness contours were first measured by Fletcher and Munson at Bell Labs in 1933 using pure tones reproduced via headphones, and the data they collected are called Fletcher-Munson curves. Because subjective loudness was difficult to measure, the Fletcher-Munson curves were averaged over many subjects.
Robinson and Dadson refined the process in 1956 to obtain a new set of equal-loudness curves for a frontal sound source measured in an anechoic chamber. The Robinson-Dadson curves were standardized as ISO 226 in 1986. In 2003, ISO 226 was revised as equal-loudness contour using data collected from 12 international studies.


Tiré de http://en.wikipedia.org/wiki/Psychoacoustics



_________________
Nelson Lamoureux
http://lebarbareerudit.wordpress.com/
--
I think the surest sign that there is intelligent life out there in the universe is that none of it has tried to contact us.

Calvin & Hobbes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sephiroth a écrit:
Tiens je dois avoir envie de me perdre dans les méandres des discussions et des formes éthérées de pensées.

Pour expliquer mon point je peux bien décrire ma façon de procéder pour analyser (si on peut employer le terme) les caractéristiques d'une composante audio.

Évidemment à priori la beautée de l'appareil, sa marque et son prix n'ont rien à voir, puisqu'il s'agit d'une entitée destinée à reproduire la musique. De un cela m'éloigne des moulins à vents appelés industrie ou de tout ce vous voudrez bien mettre dans ce sac qui semble produire des symptômes d'un mal intérieur fort désagréable à voir s'exprimer.

Surtout quand il est redondant.

De deux je n'ai écrit de un que parceque ça me semblait de bon aloi.

Je l'écoute un soir. Le lendemain matin je l'écoute au soleil, avec des oreilles fraîches. Je l'écoute ainsi durant une semaine. Parce que c'est comme ça que je vais l'utiliser. Sur du temps. Sur différents moments, différentes ambiances. Différentes émotions, différentes fatigues, différentes attentions.

Nous sommes cinq à passer du temps dans ma salle. Les cinq personnes, selon leurs horaires et vies, viennent écouter l'appareil. Ils l'écoutent aussi selon le rythme humain, tranquillement.

Durant cette période de joie je me fais un plaisir de remettre la composante originelle et de la laisser en place aussi, sur quelques disques. Puis je remets la nouvelle.

Nous écoutons n'importe quoi, nos envies du moment, puisque c'est ce que nous ferons lorsque nous aurons l'appareil, si nous le gardons. Au bout d'une bonne semaine, nous mettons en commun nos impressions de la sonorité pruduite, du lien qu'elle occupe dans la chaîne, puisque l'appareil n'en est qu'une composante, ne jamais oublier qu'elle n'est pas responsable à elle seule du produit final, et donc peu discernable des autres composantes.

Au final on discute. On s'amuse. On vit. Rien ne nous a frustré, nous n'avons rien à combattre
, nous n'avons qu'à progresser dans le noir ensemble.

Je sais fort bien que je peux me tromper en test rapide. Encore plus à l'aveugle. Mais ça ne veut rien dire. Le cerveau s'agite trop vite, pense à trop de choses, est trop instable émotivement pour être sur une période courte de temps une référence.
Les évolutions de sentiments sont trop fortes, trop dominantes pour permettre vraiment à la vie de se développer sur une courte période.

De plus ça voudrait dire que sur une période de 10 minutes je préfère telle composante, alors que peut-être...sur une période d'une semaine, voire deux j'ai préfréré l'autre? Le test instantané a la valeur de sa durée versus la durée de l'autre test, le temps.

La musique doit réfléter ces aspect changeant de nos vies, perpétuellement en mouvance, n'explorant le fond des choses que pour voir qu'il existe mille autres endroits ou poser son attention.

D'identifier la composante part d'un principe qui me semble malheureusement basé sur des trucs qui n'ont à voir avec l'audio: le marketing, le prix, etc. Qu'ont donc à voir ces choses? Vous ne les avez donc pas dépassées? Vous voulez prouver des choses? Vous ne préférez pas vivre vos vies et tenter de saisir au passage les beautées qu'elles recèlent?

Ça peut sembler ridicule et tout philosophique et ça l'est. Mais le principe d'un test à l'aveugle, en plus de partir sur des fondations, me semble dirigé vers un but, ce qui invalide de toute façon son implantation dans l'atteinte de ce qui nous concerne. À moins que ce qui nous concerne ne soit pas du tout la même chose, auquel cas je me fais un plaisir de me retirer poursuivre mes chimères à moi, en tentant de toutes mes forces de ne pas en produire.



J'ai surligné ce qui m'intéresse le plus. Ca fait déjà pas mal de stock..

Sephiroth, très cher Sephiroth... J'ai une nouvelle à t'annoncer:

Tu es un poète. Peut-être même un artiste. Et un drôle à part ça.


Malgré mes efforts pour être clair, j'ai échoué. Apparemment.

J'ai échoué à te démontrer qu'il y a une différence cruciale -et je pèse mes mots- entre un test à l'aveugle d'identification et un test à l'aveugle d'appréciation.

Et, j'insiste, s'il est impossible de s'entendre clairement sur ce point, il sera impossible de faire évoluer la discussion sur le sujet. La différence est à ce point fondamentale.

Voyons voir:

J'ai participé récemment à des test à l'aveugle concernant le VIN.
Le protocole à été respecté, les gens ont participé et on beaucoup aimé.

C'était, à ce moment, un test à l'aveugle d'appréciation.

Pourquoi avoir choisi ce type de TAA ?

Tout simplement parce qu'il ne nous apparaissait pas nécessaire de vérifier la difficulté d'identification.

En clair: il ne nous a pas venu à l'idée qu'il serait possible de confondre un shiraz australien avec un pinot francais même en switchant 10 fois. Pire encore: l'identification serait possible par l'odorat seulement.

OR, dans le cas qui nous occupe, les soupçons PÈSENT sur la supposée facilité d'identification. Certaines personnes (j'en suis) considère sérieusement que plusieurs composantes pourraient être difficile à identifier.


Impossible à identifier ?

Je n'ai pas dis ca.

J'ai seulement dis qu'il y avait lieu de croire qu'un test pourrait éclaircir les doutes. RIEN DE PLUS.


Ensuite, pourquoi pas, tu es libre de faire (ou pas) tous les tests que tu veux. Y compris un test à l'aveugle d'appréciation (lequel ne m'intéresse strictement pas à ce stade).


C'est plus clair ?



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Mononcle



Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1193
Localisation: Rive-Nord

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cool Ok je m'essaie de nouveau !

Je reformule à ma manière :

Pour toi, pour qu'une composante soit valable, un test d'appréciation est insuffisant. Par exemple, en comparant 10 cables, il est possible qu'en les comparant deux par deux, une majorité en conclus que untel est le meilleur après élimination graduelle des comparaisons par paire.

Ce qui serait valable serait toutefois d'identifier, de reconnaître le câble en question parmi les autres dans une permutation aléatoire des 10 câbles plusieurs fois. Ce qu'une majorité de gens ne peuvent réussir.

En extrapolant, on pourrait dire que rajouter du poids sur un préamp pour réduire les vibrations n'est pas une amélioration valable dans la mesure où on ne peut pas la distinguer d'un ajout de pointes sous les hauts parleurs, d'une période de chauffe du système, d'un déplacement de panneaux acoustiques dans la pièce ou de l'utilisation d'une copie japonaise.

Est-ce cela ? Wink



_________________
Les autres sodomisent les coléoptères !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Ven Sep 11, 2009 11:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Pour toi, pour qu'une composante soit valable, un test d'appréciation est insuffisant.


En partant, ca me fait tiquer.

Tu entends quoi par ''valable'' ?

Tu entends quoi par ''insuffisant'' ?



Le test d'appréciation est parfaitement suffisant, nécessaire et souhaitable. Même s'il n'est pas sous forme de test, d'ailleurs! En d'autres mots: je pense que les petites soirées entre amis, ou seul, comme en parle Sephiroth, font partie intégrante des joies que le hobby peu donner.

Mais, dans l'optique de ne pas pédaler dans le yaourt, je crois que tant qu'à mettre temps et effort, aussi bien voir le plus clair possible. C'est à dire, agir là où ça compte.

Et, c'est PRÉCISÉMENT là toute la beauté de la chose. Le test d'identification en aveugle n'a PAS besoin de réponse absolu ni de consensus pour fonctionner.. et n'est pas esclave du cul-de-sac inévitable du subjectif!

Tout simplement parce qu'un échantillonnage raisonnable peut suffire à faire un tri parfaitement apte à servir de guide.

Exemple ?

Tu fais un TA-ID (Test à l'aveugle d'identification, ch't'écoeuré de répéter) ou IDBT en anglais que je viens d'inventer..

Premier volet au test: 2 paires d'enceintes différentes.

Les participants identifie facilement 98% du temps (l'autre étant saoûl).



Deuxième volet du test: 2 sources avec DAC intégrés.

Les participants identifie plus difficilement, mais à 75% de réussite moyenne.



Troisième volet du test: 2 câbles IC.

Les participants sont confus et incertains; 50% donc non-identifiable (50
/50).



Tu vois ? Aucun commentaire ou appréciation ni même de réponse dans l'absolu. Même avec les enceintes, c'est impossible de tirer une conclusion formelle.


Peu importe.


Le résultat parle de lui-même: le potentiel d'impact, de différenciel, est infiniment plus élevé pour les enceintes que pour les câbles.

Donc même si un moine tibétain pourrait magiquement identifier tous les câbles du monde, ca ne change strictement rien au fait que le plus facile pour la majorité des êtres humains c'est d'identifier les enceintes différentes.

ET...Ce que ca donne... C'est qu'il est ainsi possible d'y voir, enfin, plus clair. Et de mettre temps, énergie et fric là où ca vaut le plus la peine. Quit, une fois le processus complété, de fignoler avec les détails par la suite... En descendant dans la liste des priorités.


Criss me semble que c'est clair comme de l'eau de roche!!!

Tu bâti une maison... Tu vas tu mettre plus d'effort sur la construction des murs ou sur l'osti de support de papier de toillette sous prétexte ''qu'une maison c'est dans son ensemble qu'il faut la considérer et qu'aucune composante n'est meilleure que l'autre et maillon faible détruit tout blablablabalabalabaal;a''


Hein, dites moi pas qu'on va revenir là dessus guys ? Pas après 4 ans de ce forum ? On m'arrivera pas avec des stupidités du genre que si tu plogue des interconnects à 5 piasses dans une chaine à 100,000$ tu décapites complètement le son au point que ca joue comme un réveille-matin ?!?!?

please don't.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.audioatrium.com Index du Forum » Haute-fidelité Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 3 sur 10
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous pouvez joindre des fichiers dans ce forum
Vous pouvez télécharger des fichiers dans ce forum
www.audioatrium.com topic RSS feed 


Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com
[ Time: 0.1895s ][ Queries: 15 (0.0217s) ]