www.audioatrium.com Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher

LE meilleur choix: H-P actifs et pourquoi ils ne veulent pas
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.audioatrium.com Index du Forum » Haute-fidelité
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Sam Juil 16, 2016 12:49 pm    Sujet du message: LE meilleur choix: H-P actifs et pourquoi ils ne veulent pas Répondre en citant

Ça fait quoi, presque 12 ans que ce forum existe ?

Je suis pas mal sûr que si on fait un résumé de tous les messages, de tous les sujets Hi-Fi/DIY, on va trouver que les plus gros changements sur le marché impliquent surtout le DSP (digital signal processing), les filtres électronique et les Haut-parleurs actifs (tout ça + 1ch. d'amplification par canal).

Bien sûr, les DAC sont meilleurs qu'il y a 10 ou 20 ans, idem pour les transducteurs, mais rien pour tout revirer à l'envers...

L'amplification ? Surtout moins chers et plus compacts, pour une même qualité de son, aucun ampli n'est venu tout à coup métamorphoser le son d'une chaine.
Le concept même du module pré-amp ($$) ne fait plus beaucoup de sens en 2016, merci au numérique, etc...
La haute résolution en numérique ? C'est un leurre risible qui va taper le mur inévitablement, il suffit de faire un test comparatif pour observer clairement que ça ne donne strictement rien, sauf prendre plus de place sur un disque dur.
Le comeback du vinyle est alimenté par la nostalgie, rien de plus, et personne au monde ne va prouver que pour un même enregistrement-mastering, le medium vinyle offre un qualité supérieure en 2016... au contraire.

Alors qu'est-ce qu'il reste vraiment pour améliorer la vie des audiophiles?

Il reste la solution mentionnée ci-haut, mais qui tombe dans la case ''disruptive innovation'', ou en français: Technologie de rupture

https://fr.wikipedia.org/wiki/Technologie_de_rupture

Citation:
Une technologie de rupture, également connue comme « rupture technologique », est une innovation technologique qui porte sur un produit ou un service et qui finit par remplacer une technologie dominante sur un marché.
Cette disparition de la technologie existante se fera bien que la technologie de rupture soit radicalement différente et qu’elle soit souvent moins performante à l’origine selon les critères traditionnels de mesure. Une technologie de rupture survient et domine un marché déjà existant soit en remplissant une fonction que la technologie traditionnelle ne pouvait pas remplir pour une application particulière (comme ce fut le cas des petites disquettes initialement plus chères et de capacité réduite développées pour les ordinateurs portables) ou bien en augmentant progressivement les parts de marché au fur et à mesure que les performances augmentent, jusqu’à remplacer ceux qui étaient établis sur le marché (comme ce fut le cas avec la photographie numérique).
Par opposition aux technologies de rupture, les technologies de continuité ou d’amélioration continue ne créent pas de nouveaux marchés : elle procèdent par améliorations et incréments graduels successifs des performances de la technologie actuelle.


Le problème, comme à peu près toutes les situations de Technologie de rupture, c'est que ça cause... une rupture. Donc ça dérange.

Il y a peut-être 10,000 boutiques Hi-Fi dans le monde, peut-être 100,000, on sait pas vraiment. Il y a sûrement des centaines de revues et de sites web dédié au sujet. Il y a des manufacturiers; de composantes et de produits finis. Il y a des distributeurs. Bref, il y a une industrie complète et inter-reliée. C'est même dans certains cas, incestueux.

Donc, pif paf, tu débarque avec une paire de H-P actifs pour faire vendre dans une boutique Hi-Fi.
20,000$ la paire, mettons. Du gros calibre. Tout est intégré: amplis, filtres, DSP, etc... Tu branches ta source et c'est prêt.
La boutique va payer 12,000 cost. Tout le monde est content.

Tout le monde ? Non.

La boutique ne veut pas vendre ta solution révolutionnaire. Pourquoi le faire?

Elle peut vendre un kit de B&W a 20,000$ + 20,000$ d'électronique + 5,000$ de câble et de gugusses. Elle va tirer potentiellement le TRIPLE de profit qu'avec ton kit.

De plus, en offrant une meilleure solution dans l'absolu, elle doit renier 20-30 ans de sales speech qu'elle a fait aux clients passés...
En effet, comment tu annonces à ton client fidèle que son ampli Classé à 10,000 piasses se fait botter le cul par un module ICEpower intégré direct dans une enceintes ??

Les gens s'arrachent déjà la chemise parce que leur iPad est remplacé 2 ans plus tard par un modèle plus rapide et avec un écran rétina, imaginez des mouvements technologiques et cost/quality aussi rapide et brutal ?

Bottomline, les gens de l'industrie ne sont pas intéressés par une meilleure solution, parce que ça casse les prix et donc le marché. Et les consommateurs ne sont pas intéressés parce que les gens de l'industrie disent que c'est pas bon.

L'ignorance auto-alimentée d'une industrie déjà en déclin, en train de retarder sa mort prochaine.

Educated-guess: de notre vivant, nous allons voir la disparition de 50 à 80% des boutiques Hi-Fi.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Sam Juil 16, 2016 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous voulez vous donner une bonne idée de l'incohérence et de la confusion (et au passage vous faire rire, si vous avez ce genre d'humour) qui règne dans le marché actuellement, allez visitez dans une même journée:

Best Buy
Centre Hi-Fi
Fillion
Codell audio ou similaire


Posez toujours les mêmes questions, du genre:

''je n'ai pas défini de budget précis, mais je veux quelque chose de bon, je ne connais rien là dedans, que me suggérez-vous ?''

suivi de:

''Ok, et si je suis prêt à investir plus, est-ce que ça vaut vraiment la peine?''


Notez bien les réponses, les produits offerts, les conseils sur les priorités pour ''le meilleur son'' et... la facture finale de chacun.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Sam Juil 16, 2016 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

FYI: j'ai essentiellement fait ce genre de parcours récemment concernant le DAC, sauf bestbuy/centre hifi bien sûr.

...et j'imagine à peine les conneries qu'on pourrait entendre pour un système de son complet... avec un client qui ne connait rien là dedans, mais qui a un portefeuille plein.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Sam Juil 16, 2016 1:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

juste pour compliquer encore plus la patente, les bons vieux H-P passifs sont encore des solutions viables d'un point de vue simplicité et économique!

c'est vraiment juste pour le marché du moyen/haut de gamme que ça ne fait pas de sens en 2016.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stoik



Inscrit le: 11 Déc 2005
Messages: 4015

MessagePosté le: Sam Juil 16, 2016 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout n'est pas si noir.

Un lecteur réseau, deux câbles RG45 et deux enceintes actives avec DSP. C'est possible d'acheter ça dans une boutique Hi-Fi aujourd'hui.

Même si c'est un peu beaucoup cher pour ce que c'est, certains ont pris le tournant technologique, comme Linn et Meridian notamment.

De mon bord, un lecteur réseau, un bon DAC, un ampli intégré avec une vraie section préampli et deux enceintes passives. Je suis assis entre les années '90 et la toute dernière modernité... Entre deux chaises, finalement! Laughing

À en juger par ce que je vois sur le terrain, les gens ne sont pas si frileux que ça avec les nouvelles technologies. Ils sont willing pour s'embarquer avec le dernier téléphone intelligent sorti, avoir la grosse télé 4K dans le salon... Alors pourquoi ça ne serait pas pareil pour leur système de son?

Je ne crois pas qu'ils en vendent encore pour la peine de ces vieilleries à lampes et ces égratigneuses à vinyles. Le pain et le beurre de ceux qui gagnent encore bien leurs vies en boutique vient d'ailleurs, sûrement de la vente de systèmes pas mal plus modernes qu'on pourrait le penser, et en offrant le service d'installation.

Bye.



_________________
"Allégations d'agression sexuelle: Gerry Sklavounos forcé de se retirer du caucus libéral"... puis de remonter son pantalon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 7:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
À en juger par ce que je vois sur le terrain, les gens ne sont pas si frileux que ça avec les nouvelles technologies. Ils sont willing pour s'embarquer avec le dernier téléphone intelligent sorti, avoir la grosse télé 4K dans le salon... Alors pourquoi ça ne serait pas pareil pour leur système de son?


Justement, c'est mon point:

Le marché de la Hi-Fi ne suit pas en parallèle le chemin des autres produits électroniques de consommation.

La télé, les cellulaires, les caméras photo/video, et même les headphones... c'est du mass market.
La hifi, pas encore. Et peut-être jamais.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stoik



Inscrit le: 11 Déc 2005
Messages: 4015

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprend très bien ton point de vue, sachant ton parcours.

Mais la première chose que j'ai remarqué en entrant la première fois dans une boutique Hi-Fi il y a... déjà 30 ans (!!!), c'est qu'elle ne proposait pas la même chose que chez Atlantique Image et Son et Dumoulin.

Il y a plusieurs façons de se faire vendre une boîte, c'est un peu comme son coiffeur. Pour s'occuper des mêmes cheveux, tu peux en trouver à 15$ comme tu peux en trouver à 150$. Que vaut pour toi l'expérience client? Sûrement plus que tu le penses dans d'autres domaines que la Hi-Fi.

Bye.



_________________
"Allégations d'agression sexuelle: Gerry Sklavounos forcé de se retirer du caucus libéral"... puis de remonter son pantalon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il y a plusieurs façons de se faire vendre une boîte, c'est un peu comme son coiffeur. Pour s'occuper des mêmes cheveux, tu peux en trouver à 15$ comme tu peux en trouver à 150$. Que vaut pour toi l'expérience client? Sûrement plus que tu le penses dans d'autres domaines que la Hi-Fi.


J'en connais un petit paquet sur l'expérience client, marketing, etc..., don't worry.

... et c'est justement cette vision behind-the-scene, doublée de mon point de vue de simple consommateur, qui me fait dire ce que je dis.

Ta coupe de cheveux à 15$ v.s. celle à 150$ est immédiatement reconnaissable et appréciable à l'instant que le coiffeur brandi son miroir autour de ta tête.
Tu peux adorer la coupe à 15$, et tu peux détester celle à 150$. Le point n'est même pas là, le point est que tu SAIS. Sans aucun doute. L'appréciation, même si profondément subjective, est immédiate et facile à faire.

Pas dans le merveilleux monde de la HiFi.

Non seulement, c'est intrinséquement impossible de comparer côte-à-côte deux systèmes de manière efficace (mémoire auditive, acoustique de pièce différentes, multiples composantes, etc...) mais en plus les vendeurs et le marché en général tient le client de modèle standard dans la brume. En grande partie parce qu'il est lui-même dans la brume.

L'expérience client en HiFi ?

Bluntly, c'est essentiellement un lavage de cerveau.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bottomline, ce que je dis en première partie de ce topic, c'est ça:





_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 9:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un multi-millionaire débarque dans ta boutique hifi.

Il a une attitude du multi-millionaire qui se magasine une Ferrari ou une Lamborghini. Il demande dès le départ:

''Je veux le meilleur système de son pour chez moi''

Le type n'y connait rien. Niet, nada.

Le vendeur a l'opportunité de lui vendre virtuellement n'importe quoi. Et, souvent, il est 100% backé par des brand names à la longue et pesante réputation.

Même si le type est le moindrement allumé et qu'il fait ses devoir en cherchant les reviews sur Sonus Faber sur le web ou dans les revues... il ne va pas y passer 6 mois. Non. Il voir que ça semble être mondialement reconnu, il va voir que le vendeur semble maitriser son speech technologique-geek-passionné-du-hobby.... puis le look du produit en question va faire le reste.

Tout ça, va spinner dans sa tête pendant un très bref moment, et déjà dans sa tête sa décision sera prise: c'est OUI. He's hooked.

À la limite, le son il va s'en foutre. Il ne s'en fout pas, mais il va s'en foutre. Parce que, profondément, il n'a pas de référence ou très peu. N'importe quoi qui sonne mieux et plus fort que son réveille-matin ou le système Bose dans son char, va servir de comparaison positive.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

don't get me wrong: il y a des passionnés qui creusent la question (comme nous, sur ce forum)

mais, 90% à 99.99% des acheteurs de stock Hi-Fi (tous les range de prix) ne s'y connaissent pas ou que très peu.

Et, plus souvent qu'autrement, s'ils connaissent un peu la chose, c'est par... les speech de vendeurs ou la revue hifi qui trainait chez le dentiste.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pompon



Inscrit le: 22 Déc 2006
Messages: 2423

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le type entre et sait pas mal les marques quil veut.
Le but du vendeur est de le rassurer dans ses choix et lui montrer quil avait bien vu.

Tu dois canner une vente tres rapidement sinon tu ne restes pas en affaires longtemps.

Linn exigent un volume de vente sinon tu perds la ligne.
Bw offrent des réductions selon le nombre de ventes.

En partant, b&w c'est bon et tu mets l'emphase sur ca.
Pour linn, si tu ai aimes que le gros modèle, tu dois quand même pousser les modèles intermédiaires même si tu sais que l'autre marque est mieux.


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le type entre et sait pas mal les marques quil veut.
Le but du vendeur est de le rassurer dans ses choix et lui montrer quil avait bien vu.


Nope.

Dans le club des techies dont tu fais partie, oui.

Monsieur-madame-tout-le-monde ? Nope.

Au mieux, il va avoir une ''certitude'' bancale, soutenue par ouïe-dire d'un ami ou d'un mononcle, ou alors... le speech du vendeur de la boutique visitée juste avant.

Dans tous les cas, c'est surtout du brainwash. Soft ou hard. Permanent ou rewritable.

Le client ne fait pratiquement jamais un achat éclairé par ses propres observations. Ce n'est jamais empirique dans le hifi, ou très peu.

Au mieux, AU MIEUX, il visite quelques boutiques et écoute 2% de ce qui existe sur le marché. Sans pouvoir faire de comparaison valable, même dans ce 2%.

Tu magasines un char ? En un seul après-midi tu peux aller essayer pas mal toute les compactes ou les SUV que tu veux, et les comparer sur le même boulevard dans les mêmes conditions météo!

Y pas de solutions DIY en automobile. Y a pas de brainwash possible: tu essais le char, tu check l'intérieur et son prix, et paf tu peux comparer direct side to side.

No such thing en hifi. Not even close.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

On s'entend pour dire qu'un système de son complet, de calibre HiFi ou ''sérieux''... ça coûte au moins 2,000$ ?

Maintenant, regardez tous les produits/services qu'on peut magasiner et consommer qui coûte généralement 2,000$ ou plus.

La liste n'est pas si longue.

- Une maison
- Une voiture
- Une moto/bateau/VR (tous les trucs motorisés récréatifs)
- Un voyage
- Une télévision haut de gamme
- Du mobilier de luxe
- Gros morceaux de rénovations
- De l'art
- Des bijoux

That's it, ou à peu près.
Les ''grosses dépenses'' dans notre vie entière tournent alentour de cette courte liste.

À peu près aucun petit appareil électronique, même ordi, ou electroménager ou mobilier normal ne va dépasser ça en temps normal. Aucune bouffe, repas au resto, bouteille de vin ou d'alcool, non plus.

Et même de l'Art, des Bijoux et du mobilier de luxe, c'est plutôt rare chez monsieur et madame tout le monde de dépasser 2,000$ de budget. En fait, même la TV, c'est plutôt rendu 1-2k le sweetspot il me semble, même pour de la grosse tivi. Anyway, peu importe.

Le point est que dans cette courte liste des ''vrais'' achats qu'on fait normalement dans une vie au moins une fois:

- Une maison
- Une voiture
- Une moto/bateau/VR (tous les trucs motorisés récréatifs)
- Un voyage
- Gros morceaux de rénovations

TOUS offrent un marché hyper compétitif, avec des outils comparatifs et des sources d'info relativement fiables et complémentaires.
Et, surtout, c'est plutôt facile de comparer et de faire un choix éclairé sur ses propres observations. Même un voyage, avec le web de nos jours, il faut faire exprès pour se planter dans ses choix.

Le marché de la HiFi, le 6e ''poste de dépense'' qui pourrait fitter dans cette liste ?

C'est le far west.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aevus



Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 25757

MessagePosté le: Dim Juil 17, 2016 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un des aspects de différenciation du marché HiFi le plus important:

Le Do-It-Yourself (DIY).

Citation:
- Une maison
- Une voiture
- Une moto/bateau/VR (tous les trucs motorisés récréatifs)
- Un voyage
- Gros morceaux de rénovations


ça existe dans les autres marchés aussi...

Maison clé-en-main V.S. autoconstruction
Auto/Moto pour la piste
Voyage organisé V.S. backpack
Rénovations clé-en-main V.S. autoconstruction

...mais il n'y a AUCUN secret là dedans, et aucune solution miracle non plus. Les pours et les contres sont connus et étalés sur internet, en long en large et dans toutes les langues.

Personne n'est intéressé aux véhicules DIY pour la route, tout simplement parce que c'est infaisable et illégal.
La maison autoconstruite demande beaucoup de temps libre et de la volonté.
Le voyage organisé (plus ou moins) est souvent synonyme de vacances V.S. aventure.
Rénovations: c'est souvent illégal de faire certains travaux soi-même.

Bref, c'est plutôt clair à tous les niveaux.

La HiFi ?
Le DIY est littéralement un secret caché. Pour une fraction du prix, tu as invariablement mieux que les solutions commerciales et marketé pleine page dans les revues. C'est une situation unique.

Une maison autoconstruite ne va jamais te faire sauver 80% pour un résultat trois fois meilleur.
Personne ne va penser se bâtir une Toyota neuve pour aller sur la route.
L'aventure backpack en Europe ne coûtera pas une fraction du prix d'une croisière en spécial sur Expedia, sauf si on s'expose à des gros désagréments...

Bottomline: il y a un profond déséquilibre sur le marché HiFi. Les raisons, on les connaits.



_________________
c'est long 10 ans
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.audioatrium.com Index du Forum » Haute-fidelité Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous pouvez joindre des fichiers dans ce forum
Vous pouvez télécharger des fichiers dans ce forum
www.audioatrium.com topic RSS feed 


Powered by phpBB © 2001- 2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Styles Database
Traduction par : phpBB-fr.com
[ Time: 0.1179s ][ Queries: 15 (0.0110s) ]